07 49 19 21 49 redac@happy-mensuel.fr
Logo L'Happy mensuel

À Cambremer, les étonnantes œuvres en papier mâché de Véronique Chambeau

Véronique Chambeau Cambremer_L'Happy mensuel
Véronique Chambeau_L'Happy mensuel

 

Vous reconnaitrez son style du premier coup d’œil. Ses sculptures en papier mâché donnent vie à toutes sortes de personnages, d’animaux ou d’objets plus ou moins insolites. Des silhouettes élancées et élégantes, souvent patinées pour imiter le cuivre ou du bronze. Un univers que Véronique Chambeau cultive dans son atelier, situé 1 place de l’église à Cambremer.

L’artiste se décrit comme « rêveuse, créative et imaginative ». Petite, elle dessinait, réalisait des vêtements pour ses poupées, écrivait des chansons et des poèmes. Une pure créatrice, une artiste née.

Avant de s’installer à Cambremer, elle vit à Paris, Londres, New-York et Barcelone, entre autres voyages à la découverte du monde et de ses richesses : « j’aime découvrir de nouvelles cultures, d’autres manières de penser, de faire, d’appréhender, de vivre. »

Elle fait la connaissance du petit village normand à l’occasion d’une exposition de ses œuvres à la Grange aux dîmes, et tombe aussitôt sous le charme du village : « j’aime sa simplicité, son dynamisme, son authenticité, sa douceur de vivre. »

C’est donc là qu’elle choisit d’installer son atelier pour continuer de créer avec du papier et des matériaux recyclés. Plus qu’un simple choix de matière, le papier mâché a été pour elle une révélation : « Ce matériau, plus noble qu’il n’y parait, est immédiatement devenu le prolongement de moi-même et mon moyen d’expression quasi exclusif. Il me permet de réutiliser différents matériaux, de démontrer que jeter n’est pas incontournable, d’exprimer la possibilité que chacun a de créer son propre paradis avec ce qui est à portée de sa main. Nous avons tout ce dont nous avons besoin en nous et autour de nous pour être heureux. »

Toutes ses pièces sont uniques et livrées avec un certificat d’authenticité. Allez donc faire un petit tour dans sa boutique, vous ne serez pas déçus ! 

Publié en septembre 2020

Suivez-nous !

Nos derniers articles dans la même catégorie

1869, quand Edgar Degas dessinait à Beuzeval-Houlgate

1869, quand Edgar Degas dessinait à Beuzeval-Houlgate

1869, quand Edgar Degas dessinait à Beuzeval-Houlgate La station balnéaire de Houlgate n’est pas connue pour avoir accueilli des peintres. Pourtant, à l’époque où elle n’était encore que le petit village de Beuzeval, elle fut la terre d’élection de Paul Huet, grand...

Depuis son ordinateur, Julien Canavezes redonne vie à Marcel Proust

Depuis son ordinateur, Julien Canavezes redonne vie à Marcel Proust

Depuis son ordinateur, Julien Canavezes redonne vie à Marcel Proust « Faites comme moi, portez le masque ». Un message très largement diffusé dans Cabourg, grâce à de superbes affiches qui mettent en scène Marcel Proust avec une pancarte et une partie du visage...

M. CHAT fait son show à Pont-l’Evêque jusqu’au 15 novembre

M. CHAT fait son show à Pont-l’Evêque jusqu’au 15 novembre

M. CHAT fait son show à Pont-l’Evêque jusqu'au 15 novembre Vous connaissez M. CHAT ? Mais si, vous savez, ce gros matou jaune et son sourire caractéristique. Si vous êtes familier des rues de Paris vous avez certainement déjà dû croiser son regard pétillant au détour...

À Dives-sur-Mer, le festival RéciDives s’affiche grandeur nature

À Dives-sur-Mer, le festival RéciDives s’affiche grandeur nature

À Dives-sur-Mer, le festival RéciDives s’affiche grandeur natureAu hasard d’une balade à Dives-sur-Mer, levez bien la tête. Vous pourriez être agréablement surpris par des créatures noires et blanches qui ornent des murs en centre-ville. On parle bien ici d’une balade...

On a vu : Les œuvres de Fox In Trouville, le renard ami des femmes

On a vu : Les œuvres de Fox In Trouville, le renard ami des femmes

On a vu : Les œuvres de Fox In Trouville, le renard ami des femmesEn vous baladant, comme moi, dans certaines rues de Trouville, vous aurez probablement l’agréable surprise de découvrir plusieurs œuvres murales. L’essentiel de celles-ci représentent des femmes qui ont...