06 58 47 39 38 redac@happy-mensuel.fr
Logo L'Happy mensuel

Dans les oreilles de de Samuel Delalande, l’enfant du grunge

Samuel Delalande_L'Happy mensuel
Lexo music Lisieux_L'Happy mensuel

The Offspring, Metallica, Nirvana, … Ça vous parle ? Un style musical né dans les années 90 loin d’être démodé. Et à Varaville, ce n’est pas Samuel Delalande qui dira le contraire. Si ce trentenaire est bien connu à Caen pour être chef de bassin du complexe nautique ou dans sa commune pour tenir le club de plage Varafrogs l’été, il l’est en revanche un peu moins comme fan inconditionnel d’heavy-punk, grunge et hard. Voilà qui décoiffe !

Derrière son allure d’enfant calme et de grand sportif – il pratique kitesurf, parapente, … -, Samuel est un autre homme quand il a sa guitare en main. Gamin déjà, il prenait des cours à Flers pour tâter de la gratte. Puis le style s’est affirmé et amplifié au rythme des répét’ avec ses copains d’études. Jusqu’à créer le groupe Sinistered il y a trois ans et qui connait déjà une belle notoriété. Avec ses compères guitariste, bassiste, chanteur, batteur et compositeur, Samuel aime mettre le feu en concert pour « un besoin de partager ».

Mais contrairement aux idées reçues, ne pensez pas que le jeune musicien est un fou furieux, « si j’aime ce style, ce n’est pas pour du métal brutal. C’est surtout pour la mélodie, le son des instruments ». Pour preuve, il suit toujours des cours dans le but de perfectionner de nouveaux accords et s’essayer cette fois au jazz manouche. Comme un Thomas Dutronc qui sommeille en lui.

Votre chanson incontournable… pour bien démarrer la journée ?

« Are You Gonna Be My Girl » de Jet. Pêche d’enfer assurée !

Pour faire un câlin ?

« Ondes sensuelles » de M.

Pour un apéritif réussi entre amis ?

« Message In a Bottle », mais la version bossa nova de Sting. Merci à Aurélien, un ami qui m’a fait aimer la bossa.

Pour vous faire bouger sur le dance-floor ?

« La Peña Baiona ». Généralement quand elle est lancée, l’ambiance monte d’un cran.

Qui vous rappelle votre enfance ?

« Un autre monde » de Téléphone. Téléphone Rappels, ma première cassette audio… écoutée en boucle ! « Comme elle vient » et tout l’album 666.667 Club de Noir Désir a pris le relais plus tard.

Que vous aimez détester ?

« Il a Neigé sur Yesterday » de Marie Laforêt. Pas de commentaires.

Dans les oreillettes pour les moments de sport ?

« Half-Truism » de The Offspring. Une tuerie ce morceau !

Que vous chantez sous la douche ?

« Under Pressure » de Queen et Bowie, l’endroit me semble approprié.

Pour passer le temps en voiture ?

« Sultans of Swing » de Dire Straits. Encore un classique mais je ne m’en lasse toujours pas.

À ne pas manquer pour la Fête de la musique et donc l’arrivée de l’été ?

« La Sentinelle » de Luke. Je ne saurais dire pourquoi cela sonne en moi Fête de la musique et arrivée de l’été.

Qui a tendance à vous mettre la larme à l’œil ?

« Tears In Heaven » d’Eric Clapton. Derrière ce morceau se cache une histoire touchante.

Publié en juin 2020

Suivez-nous !

Nos derniers articles dans la même catégorie

Samy, Jérôme et Tonino, trois Voyous au cœur tendre et rock

Samy, Jérôme et Tonino, trois Voyous au cœur tendre et rock

Samy, Jérôme et Tonino, trois Voyous au cœur tendre et rock Ils sont trois et bourrés de talent. Non, ce n’est pas les Mousquetaires, les Salopards ni les Vieilles Canailles, mais les Tendres Voyous. Un joyeux trio musical né à Lisieux en 2018, à la suite de la...

Dans les oreilles de Damien, joueur d’orgue à Villers-sur-Mer

Dans les oreilles de Damien, joueur d’orgue à Villers-sur-Mer

Dans les oreilles de Damien, joueur d'orgue à Villers-sur-MerPour assouvir sa passion de la musique, Damien aime prendre de la hauteur. Non pas qu’il joue de la guitare à bord d’un avion, l’aéronautique étant son autre passion, mais il est organiste à l’église...