07 49 19 21 49 redac@happy-mensuel.fr
Logo L'Happy mensuel

je vois la vie en vrac

La Route du Cidre_L'Happy mensuel
Les caves des grands cépages Lisieux_L'Happy mensuel

396 millions de tonnes. C’est la production annuelle de plastiques en 2016 dans le monde selon un rapport du WWF. 40% de ce plastique sont utilisés par l’industrie de l’emballage. Cocorico (ou pas), la France fait partie des champions du monde de la consommation de plastique, mais est, en revanche, un des moins bons élèves européens pour son recyclage.

Shame! Shame! Shame!*

Voilà justement plusieurs mois que je me sens un peu honteux en rangeant mes courses. Chaque commande remplit à une vitesse vertigineuse ma poubelle qui n’en demande pas tant. Je tente tant bien que mal de me déculpabiliser en me disant que j’observe avec rigueur les consignes de tri (au passage, je vous recommande l’application Guide du tri qui vous indiquera la bonne poubelle en fonction du produit et de votre emplacement géographique). Mais voilà, j’ai bien conscience que ça ne suffit pas, ou plus.

À la recherche des bocaux perdus

Prenant mon courage et ma curiosité à deux mains, je fais le tour de mes placards à la recherches de bocaux en tous genres et me rends dans le magasin le plus proche.

Me voilà donc avec ma bonne volonté et mon sac rempli de bocaux franchissant les portes d’une célèbre enseigne alimentaire bio. Premier constat : je ne pensais pas trouver autant de produits en vrac. De la lessive aux pâtes, en passant par les cacahuètes et les céréales, il y a franchement de quoi faire. Deuxième constat : le magasin propose également des produits emballés en sachets plastiques individuels, ce qui me permet de comparer les prix. Et malheureusement, il n’est pas toujours avantageux d’opter pour le vrac… Mince ! Mais tant pis, je me dis que la planète mérite bien quelques centimes de plus pour quelques grammes de plastique en moins.

De l’importance d’être bien équipé

Si vous n’êtes pas adeptes du transport de bocaux vides, certains magasins proposent des sachets en papier pour vos courses en vrac. C’est certes mieux que le plastique mais ça reste un déchet, alors autant jouer le jeu à fond. Au passage, je vous recommande d’utiliser de bons bocaux pour éviter quelques déconvenues. Deux pièges à éviter : le bocal avec ouverture trop étroite dans lequel vous aurez beaucoup de mal à verser le contenu de la trémie ; le bocal non-adapté au transport du type bonbonnière qui risque à tout moment de se casser tout net au moindre choc. Je parle en connaissance de cause, et croyez-moi, ce n’est pas drôle du tout d’avoir 1 kilo de céréales au chocolat répandu dans le coffre en plein été. Je vous conseille donc d’opter pour des bocaux de type “Le Parfait” disponibles dans la plupart des grandes surfaces ou dans les magasins agricoles. Ils sont solides, et bien moins chers que ceux proposés dans les magasins en vrac.

Bilan de l’expérience : je me sens un peu moins honteux et, petit plus, l’alignement de bocaux dans la cuisine apporte un petit côté rétro-tendance que j’adore ! Allez, on s’y met tous ?

 

* Honte ! Honte ! Honte ! (Les amateurs de Game of Thrones auront compris la référence)

Publié en juillet 2020

Suivez-nous !

Nos derniers articles dans la même catégorie

Le Comptoir du Bec d’Or… ou le palais des cinq sens !

Le Comptoir du Bec d’Or… ou le palais des cinq sens !

Le Comptoir du Bec d’Or… ou le palais des cinq sens !Franchissez la porte du Comptoir du Bec d’Or, juste à côté d’Orbec, et laissez faire vos cinq sens – sans abuser du toucher, gestes barrières obligent ! Votre ouïe sera directement interpellée, une fois sorti de...

Le retour de la Pecten Maximus… Est-ce que c’est grave docteur ?

Le retour de la Pecten Maximus… Est-ce que c’est grave docteur ?

Le retour de la Pecten Maximus… Est-ce que c’est grave docteur ? L’automne, qui a commencé le 22 septembre cette année, nous réserve, bon an, mal an, son lot de joyeusetés immuables. Cela ne vous a certainement pas échappé : les feuilles – à commencer par celles des...

J’ai goûté pour vous… “La Villa des Arts” à Lisieux

J’ai goûté pour vous… “La Villa des Arts” à Lisieux

J’ai goûté pour vous... le restaurant La Villa des Arts à LisieuxRestaurant La Villa des Arts 2 avenue Victor Hugo 14100 Lisieux 02 31 62 36 72 www.villadesarts.fr   Je m'baladais sur l'avenue… Victor Hugo à Lisieux. Par une belle journée (pluvieuse) d’août, mon...

À Dives-sur-Mer, Charlotte en pince pour l’artichaut

À Dives-sur-Mer, Charlotte en pince pour l’artichaut

À Dives-sur-Mer, Charlotte en pince pour l’artichautSi on vous dit été, vous pensez forcément soleil, plage, nectarines et tomates. Et pourtant, il y a une autre star de cette saison, c’est l’artichaut. Ni fruit, ni légume, c’est une plante comestible. Pour en savoir...

Mangez des pommes… Et buvez du cidre !

Mangez des pommes… Et buvez du cidre !

Mangez des pommes... Et buvez du cidre !La période qui s’achève (on l’espère) avec la fin de la limite des 100 kilomètres aura impacté une grande partie du tissu économique français, et notamment l’agriculture. En Normandie, autour de Cambremer, « les producteurs de...