06 58 47 39 38 redac@happy-mensuel.fr
Logo L'Happy mensuel

La Faiseuse d’Anges, un roman policier haletant au cœur du Pays d’Auge

Sandrine Destombes_La Faiseuse d'anges_L'Happy mensuel
Ba Di La Normandie_L'Happy mensuel

Si vous êtes passionnés d’enquêtes policières bien ficelées, vous allez adorer La Faiseuse d’Anges de Sandrine Destombes. Écrit il y a huit ans, le roman vient de ressortir en format poche aux éditions Hugo.

Si l’histoire démarre à Paris, elle s’oriente très vite dans le Pays d’Auge, à Lisieux, qui devient l’épicentre de l’enquête. Et c’est même dans le petit village de Manerbe qu’a lieu son dénouement.

Pourtant, l’auteure, d’adoption parisienne après avoir quitté sa Provence natale, n’a aucune affiliation avec notre région. Mis à part certaines virées, « ça m’est arrivée de passer des week-end dans le Pays d’Auge. Et puis j’ai eu l’occasion de sillonner cette région quand je travaillais dans l’événementiel », explique Sandrine. S’en est suivi quelques clics sur Internet pour trouver les endroits clés de son histoire, « des lieux et des paysages qui m’intéressent ».

Le décor planté, place au récit. Qui, en réalité narre deux enquêtes en une, menées de front par la commissaire Maxime Tellier. Cette femme de poigne gère son équipe d’une main de maître. Mais elle a tendance à négliger sa vie privée en raison d’un drame vécu lorsqu’elle était enfant ; le meurtre de sa mère, sous ses yeux. Une affaire qui refait surface et qui va la contraindre retrouver le coupable.

Mais parallèlement, Max doit conduire une autre enquête particulièrement sordide. Plusieurs femmes sont en effet retrouvées mortes. Toutes les victimes ont un lien et les cadavres présentent tous le même mode opératoire post-mortem, comme la défiguration et les doigts brûlés. C’est cette enquête qui mène la commissaire à Lisieux.

Elle va alors faire équipe aux côtés du commandant de gendarmerie Vincent Goubier, avec qui elle va se lier d’amitié. Un roman tout aussi haletant que captivant. Grâce à la finesse d’écriture de l’auteure, le lecteur se trouve embarqué dans l’aventure de Max, jusqu’au dénouement – étonnant – des deux affaires, et ce, sans jamais perdre le fil.

La Faiseuse d’Anges était le premier polar de Sandrine Destombes. Depuis, elle en a écrit six autres, dont Les Jumeaux de Piolenc qui a reçu le prix VSD RTL du meilleur thriller français en 2018.

Publié en décembre 2020

Suivez-nous !

Nos derniers articles dans la même catégorie

« Positif » : le combat de Camille face au VIH… et aux préjugés

« Positif » : le combat de Camille face au VIH… et aux préjugés

« Positif », le combat de Camille face au VIH… et aux préjugésIl y a des histoires vraies qu’on adore dévorer. Et puis il y a cette histoire. Celle de Camille Genton. Celle de la vie d’un jeune homme de 25 ans. Celle d’un séropositif. Fougueux, ambitieux, plein...