07 49 19 21 49 redac@happy-mensuel.fr
Logo L'Happy mensuel

La photo de une

Le port de Trouville-Deauville par Aurore Peeters

Photo de une_Trouville by Aurore Peeters_L'Happy mensuel

Aurore Peeters a surtout pratiqué la photo il y a vingt ans… à l’époque de l’argentique et de la chambre noire, avec son lot de stress : « La photo qui se dévoilait à chaque bain était comme un examen. Ce que j’ai vu, ressenti … sera-t-il figé sur papier ? Ou ai-je été trop lente ? L’ouverture était-elle bonne ? »

Depuis, le numérique est arrivé, facilitant bien les choses et permettant à tous de devenir photographe… avec moins d’adrénaline. Pas le même travail mais toujours le même bonheur : « Je ne suis pas professionnelle, je me contente de figer mes émotions.  Je ne suis jamais à la recherche de la photo parfaite techniquement ou de la photo originale. Pour moi, une photo doit nous faire ressentir, nous rappeler, nous faire sourire, pleurer… elle doit nous toucher. C’est ce qui lui confère son rôle d’éternité, ce petit bout de mémoire. Chaque photo est un fragment de vie capturée et qui finalement trouve sa beauté dans l’imperfection, tout comme l’œil qui l’a capté. »

Aujourd’hui la photo lui sert encore dans son travail puisqu’elle est créatrice de jeux : « Je photographie tous mes décors de jeux grandeur nature et j’essaie de mettre en scène la légende écrite à travers mes clichés. Je photographie aussi les réactions, j’adore la surprise sur les visages… qui ne dure que quelques secondes. Quand on les capte, c’est génial. »

Publié en octobre 2020

Suivez-nous !