07 49 19 21 49 redac@happy-mensuel.fr
Logo L'Happy mensuel

Saint-Gatien-des-Bois : Embarquement avec Mathieu à bord d’un Viper

Deauville vue du ciel © Mathieu Le Sire_L'Happy mensuel

Trouville-sur-Mer et Deauville vues du ciel avec, entre autre, la Marina et l’hippodrome de Deauville-La Touques

L'Atelier de Nico_L'Happy mensuel

Pour ce premier numéro, direction les nuages avec Mathieu Le Sire. Attachez vos ceintures, on va décoller. Mais avant cela, faisons connaissance avec notre guide. Âgé de 33 ans, Mathieu est originaire d’Évreux dans l’Eure. Fils et petits-fils de pilote, sa passion était toute trouvée, jusqu’à obtenir sa licence de pilotage en 2009, à Saint-André-de-l’Eure.

Désormais installé à Villerville, c’est sur l’aérodrome de Deauville-Normandie à Saint-Gatien-des-Bois que le jeune homme retrouve les plaisirs de l’aviation dès qu’il peut. À bord d’un Viper dernière génération, son bi-place fétiche qui compose la flotte de l’aéro-club, il aime tutoyer le ciel normand en quête de belles photos de la Côte Fleurie, d’Étretat, du Pont de Normandie, … Une sensation de liberté « dans un cadre sympa » (on le comprend !), qu’il aime partager avec ses proches.

« Un privilège, reconnaît-il, mais pas inaccessible ». Taquin, il assure d’ailleurs que son budget annuel est équivalent à celui d’un fumeur. Pour goûter aux joies de l’aviation et vous sentir pousser des ailes, deux formules s’offrent à vous : le baptême de l’air d’une demi-heure avec pilote agréé ou le vol d’initiation avec instructeur. Voilà, cette fois on décolle. Bon vol…

Mathieu Le Sire_L'Happy mensuel

Mathieu est pilote d’avion depuis 2009. A l’aéro-club de Deauville c’est à bord d’un Viper bi-place qu’il aime assouvir sa passion. Depuis qu’il a sa licence, il comptabilise 300 heures de vol, soit environ 30 heures par an quand la moyenne nationale est de 12 heures.

Mathieu Le Sire_L'Happy mensuel

Survol de la Côte d’Albâtre, en Seine-Maritime, avec les célèbres falaises de Fécamp et d’Étretat. Une vue à couper le souffle !

Mathieu Le Sire_L'Happy mensuel

Vue imprenable sur l’aéroport de Deauville-Normandie avec sa piste de 2 550 mètres et son aérodrome qui compte une flotte de 6 appareils.

Mathieu Le Sire_L'Happy mensuel

À l’image d’un tableau de bord de voiture, le bi-place Viper nouvelle génération est doté d’un écran numérique sur lequel toutes les données sont affichées. Partie gauche : vitesse en nœuds (ici 84, soit environ 168 km/h), vent en altitude, horizon artificiel, cap, altitude. Partie droite : carte aéronautique de France et paramètres moteur (pression d’essence, réservoirs, huile, …). D’ailleurs, saviez-vous que les réservoirs d’essence se trouvent dans les ailes ? Ici, 2 fois 50 litres qui alimentent le moteur via une pompe.

Publié en juin 2020

Suivez-nous !

Nos derniers articles dans la même catégorie

Un bain… de foin au cœur du Pays d’Auge, ça vous tente ?

Un bain… de foin au cœur du Pays d’Auge, ça vous tente ?

Un bain… de foin au cœur du Pays d’Auge, ça vous tente ?Oui, oui, vous avez bien lu le titre. Du foin. Le même qui sèche paisiblement au soleil de Normandie au début de l’été. Enfin presque… On vous explique tout !Un spa dédié à la pomme et au terroir normand Pour en...

La Poterie de Bavent, un savoir-faire ancestral et fascinant

La Poterie de Bavent, un savoir-faire ancestral et fascinant

La Poterie de Bavent, un savoir-faire ancestral et fascinantLa création de La Tuilerie Normande remonte à 1842, soit 178 ans. Autant dire quelques baux... Et comment vous expliquer ? C’est un lieu au sein duquel la magie opère tout de suite, et qui vous transporte...

L’éco-domaine de Bouquetot, un poumon vert sur la Côte Fleurie

L’éco-domaine de Bouquetot, un poumon vert sur la Côte Fleurie

L’éco-domaine de Bouquetot, un poumon vert sur la Côte FleurieL’éco-domaine s’étend sur 68 hectares ! À l’origine, une ferme du XVIIIe siècle composée de 7 bâtiments : une habitation, un fournil, une bergerie, un pressoir, une étable, une bouillerie et une écurie....