07 49 19 21 49 redac@happy-mensuel.fr
Logo L'Happy mensuel

Une association de Merville-Franceville-Plage pousse le bouchon un peu loin…

… et lorsque je vous dis un peu loin, c’est jusqu’au Portugal, figurez-vous. Mais reprenons l’histoire depuis le début, et vous allez tout de suite comprendre que c’est pour la bonne cause.

Les bouchons du coeur_©Ouest France_L'Happy mensuel
Ba Di La Normandie_L'Happy mensuel

Tout commence lorsque, à Merville-Franceville Plage, sous l’impulsion de Daniel Delagneau, sommité locale qui s’emploie à donner aux autres à travers un altruisme hors du commun. « Un exemple de dévouement », vous diront toutes celles et tous ceux qui l’ont côtoyé. De nombreuses associations lui doivent une fière chandelle, le don du sang et sa pittoresque mascotte Globuline, les sauveteurs de la plage, le secourisme et enfin Les Bouchons du Cœur. Daniel décède en 2017 et Marie-France, son épouse, est sollicitée pour présider à son tour les bouchons du cœur de Normandie, et plus spécifiquement l’antenne calvadosienne, sachant que deux autres antennes dans l’Orne et la Manche œuvrent également pour cette même cause.

La finalité de cette association repose sur la collecte de bouchons en liège. Les pourvoyeurs de l’association s’avèrent être les restaurants, les particuliers, et même une cidrerie qui se déleste régulièrement de milliers de bouchons millésimés qui, une fois l’année écoulée, ne leur seront d’aucune utilité. La bonne aubaine pour cette association.

Plutôt que de vous décrire in extenso le but et le mode de fonctionnement de cette vénérable association, je vous invite à en prendre connaissance sur leur page Facebook. Tout y est expliqué dans le moindre détail. Pour parer au plus pressé, voici un résumé de la bonne action qui tient à cœur à tous les bénévoles de cette association : une fois récoltés et triés (bouchons en liège d’un côté, et synthétiques de l’autre), les bouchons de liège sont expédiés, au Portugal donc, via un chargement de 10 à 11 tonnes à la fois. Problème : à raison de 15 grammes par bouchon, calculez le nombre de bouchons qu’il est nécessaire de récolter pour parvenir au 11 tonnes. Une entreprise se chargera de transformer le liège des bouchons en plaques de matériau isolant pour la construction, notamment.

Le fruit de la vente de tous ces bouchons (contractuellement fixé à 330 € la tonne) est utilisé pour réparer et remettre en état du matériel médicalisé et notamment des fauteuils roulants. Dans un récent article publié par le quotidien régional Ouest-France au mois d’août dernier, nous faisions connaissance avec Sylvain, un cabourgeais qui a profité de toute cette chaine de solidarité, et qui doit beaucoup aux bouchons du cœur de Normandie.

On peut penser que, avec toute la modération de rigueur, Sylvain a fait sauter un bouchon de pétillant pour fêter ça, et qu’il a bien pris soin de mettre ledit bouchon de côté. La boucle est bouclée !

Un point sur les dispositifs de collecte

Il existe plusieurs points de collecte, parmi lesquels, de manière assez inattendue, l’église Saint-Michel de Cabourg. Sous le porche, et cachées par les deux portes monumentales dès lors que celles-ci sont ouvertes, vous trouverez deux réceptacles. À droite, le premier est destiné à recevoir les bouchons de liège, et à gauche, les bouchons en plastique. Pas de jaloux !

Contacts

Jean-Yves Denmar, secrétaire 07 83 72 77 75 (numéro de téléphone dédié), et Marie-France Delagneau , Présidente de l’association, 02 31 24 60 00

Site Internet

Email : lesbouchonsducoeurnormandie@orange.fr

Publié en décembre 2020

Suivez-nous !

Nos derniers articles dans la même catégorie

À Dives-sur-Mer, des bougies en odeur de santé

À Dives-sur-Mer, des bougies en odeur de santé

À Dives-sur-Mer, des bougies en odeur de santéIl y a des rencontres, le plus souvent fortuites, qui ne tardent pas à m’émoustiller. Ma récente rencontre avec Reynald Guyon ne déroge pas à la règle. Je ne vais pas vous raconter l’histoire de cette rencontre par le menu...

De Pékin Express à la Cote Fleurie… pour lutter contre le cancer

De Pékin Express à la Cote Fleurie… pour lutter contre le cancer

Deux aventuriers de Pékin Express sur la Cote Fleurie au profit de la lutte contre le cancerIls constituaient le binôme d’inconnus lors de la 12e saison de Pékin Express diffusée sur M6 en 2019. Depuis, Briac et Fabrice sont devenus inséparables. À tel point qu’ils...

Quatre lycéens de Trouville vont cuisiner sur M6 avec Cyril Lignac

Quatre lycéens de Trouville vont cuisiner sur M6 avec Cyril Lignac

Quatre lycéens de Trouville vont cuisiner sur M6 avec Cyril Lignac De Trouville-sur-Mer aux studios d’M6 il n’y a qu’un pas. Ou plutôt qu’un smartphone. Lundi 11 janvier à 18h40, quatre élèves du lycée Marie-Joseph cuisineront en direct sur M6 avec le célèbre chef...

Cabourg 1901 : deux histoires valent mieux qu’une

Cabourg 1901 : deux histoires valent mieux qu’une

Cabourg 1901 : deux histoires valent mieux qu’une L’envie me prend de vous narrer une histoire, qui, à l’instar de nombreuses histoires, commence par « Il était une fois… ». Allez, je me lance : il était une fois un collège d’enseignement secondaire, un peu excentré...

Flibustiers et marins en herbe : découvrez Honfleur en vous amusant !

Flibustiers et marins en herbe : découvrez Honfleur en vous amusant !

Flibustiers et marins en herbe : découvrez Honfleur en vous amusant ! Le dynamique Office de tourisme d’Honfleur a sorti en 2020 une petite pépite : un parcours énigmatique autour du thème de la flibusterie et des histoires de marins. Armés d’un livret en vente 3€ à...

À Lisieux, l’Écloserie va vous en mettre plein les yeux

À Lisieux, l’Écloserie va vous en mettre plein les yeux

À Lisieux, l’Écloserie va vous en mettre plein les yeux Claudine, plasticienne, et Margot, peintre et auteure de BD, ont ouvert en octobre l’Écloserie en plein cœur de Lisieux, à deux pas de la Médiathèque (36 rue Petite Couture). À l’origine du projet, la recherche...